Développer un réseau de contacts : un point important à considérer est le numéro 3 sur 5 textes de cette série.

Voici un autre secret, le troisième secret pour développer un réseau :  donner d’abord. C’est un concept simple mais très précieux.

C’est ce que j’appelle « gagner un ami et ensuite un client ».

Cela est beaucoup plus difficile à faire qu’à dire. Puisque nous sommes, dans notre nature humaine, égocentriques et un preneur plutôt que de spontanément donneur. C’est désagréable, n’est-ce pas ? Mais c’est comme ça pour la très grande majorité d’entre nous. Bien sûr, certains lisent ces lignes et tentent de rationaliser leur comportement, de se trouver des excuses. Mais n’essayez pas de vous défendre et de vous en sauver.

Donner pour développer un réseau de contacts et favoriser la relation humaine

Inconsciemment nous avons le réflexe de « prendre ». Dans les dernières années, n’avez-vous pas observé quelqu’un qui a pris le bénéfice d’un résultat. Cette même personne a probablement utilisé une personne ou un événement pour son propre intérêt. Vous savez ceux qui s’attribuent les bénéfices d’un succès, vous en connaissez sûrement. Peut-être l’avez-vous fait vous-même ?

Dans le courant de l’année, qui ne s’est pas fait interpeller par des gens qui souhaitaient obtenir quelque chose par le téléphone, sur la rue, pour être membre d’un club, avoir un don, ou encore pour faire un sondage.

La sollicitation différente pour développer un réseau de contacts

Vous avez probablement expérimenté la réception de courriels de pub, d’une sollicitation pour des investissements, pour vous impliquer bénévolement dans une cause ou siéger sur un conseil d’administration sans but lucratif. Peut-être est-ce pour une requête de mentorat ou d’une autre forme d’aide. Dans la presque totalité des cas (99% du temps), la communication est orientée vers l’agenda caché de celui qui vous approche, vers ses objectifs personnels. C’est la manière automatique d’opération des gens.

J’ai adopté une autre attitude qui a porté beaucoup de fruit au fil du temps 

« Donner sans attendre en retour, sans agenda attaché ou caché, c’est-à-dire sans avoir un agenda pour prendre. » Je sais ce n’est pas une pratique courante, et j’entends déjà des répliques. « Ouais, mais je n’ai pas de temps à perdre » ou « s’il faut que je passe mon temps à donner, je n’aurai pas le temps de rien faire d’autres. » Voici ce que je m’applique à vous faire comprendre.

Cela demande beaucoup d’efforts proactifs.  Selon mon expérience, c’est ce qu’il faut faire. Toutefois, je comprends que cela ne cadre pas dans le mode d’opération naturel. Pour y arriver vous devez consciemment sortir de votre nature humaine.

L’auteur et conférencier Jim Rohn l’expriment par une analogie en parlant de la terre : « Le sol dit: « Ne m’apporte pas ton besoin, apportez-moi ta semence. »  En abordant les autres en voulant les nourrir d’une semence, vous aurez beaucoup plus de chance de construire une relation d’abondance.

Quand vous réussissez à venir vers l’autre avec votre aide (une idée, une proposition, une bonne connexion ou référence) non sollicité, vous construisez un pont. C’est la loi de la réciprocité qui s’appliquera tôt ou tard.

Donner pour recevoir est un principe universel

Si vous faites quelque chose pour quelqu’un, il s’intéressera à faire quelque chose pour vous éventuellement. Cette réciprocité ne se réalise pas nécessairement de l’un à l’autre, comme vous donnez à quelqu’un et il vous redonne en échange. Il ne s’agit pas du jeu de l’ascenseur. PAS DU TOUT! Ce n’est pas de ça donc je parle. En fait, c’est l’opposé dans cette réalité. Il faut donner sans attendre ; spontanément, sans agenda caché ou au moins sans en avoir un directement ou immédiatement.

Ce que j’aimerais que vous reteniez c’est que quand vous donnez en premier, et vous donnez souvent, et que vous donnez partout autour de vous sans que cela ne soit sollicité, vous serez étonné de constater jusqu’à quel point le monde autour de vous sera ouvert, et ce, d’une manière difficile à expliquer. Quand vous prenez l’habitude de donner de la valeur aux gens, inévitablement ils vous en donneront à leur tour.

En aidant les autres, je m’aide à redonner comme j’ai été aidé. Avec l’expérience, je comprends qu’édifier ceux qui m’entourent nous transforme petit à petit en « un être d’exception ». C’est une joie de faire du bien !

Construire des relations est beaucoup une question d’attitude

Agir avec ce comportement, dans cette attitude de partage, avec le temps, nous nous construisons un environnement d’influence positive. Nous dépistons ceux qui comme nous ont le souci des autres.

Lorsque vous décidez de mettre de l’avant le principe de « donner d’abord » ; vous devez faire l’effort de vous intéresser et vous concentrer sur les besoins des autres pour connaître ce qu’ils désirent. Suite à une discussion, après en avoir su davantage à leur sujet, sur leurs buts dans leur vie par rapport à leurs intérêts personnels, surtout ne visez pas de savoir ce qu’ils peuvent vous apporter et vous donner.

Restez discret ! Surtout ne leur dites pas « comment puis-je vous aider? ». Vous vous rappelez de votre dernière visite dans une boutique. Nous haïssons tous ça. Moi comme vous. Vous pourrez bénéficier d’un atout en ayant une attention particulière à un instant ou l’occasion se présentera.

Construire sa banque de relation un à un

À mesure que vous bâtissez votre réseau et que ces gens de valeurs rejoignent votre réseau, posez des gestes qui ont un impact pour eux. Par exemple, ce pourrait être de participer au financement d’une œuvre qu’ils soutiennent ou d’ouvrir une porte pour un stage à une personne qui compte pour eux. Ce sont ces quelques gentillesses qui amèneront un dépôt additionnel dans votre banque de relation. Ce ne sont souvent que quelque « cents » ou quelques efforts d’attention sur le plan relationnel de vos relations qui rapportera des résultats impressionnants, voir des fortunes.

Soyez intelligent aussi, n’allez pas voir un dirigeant au quartier général d’Apple avec un ordinateur Dell ou avec un téléphone Android.

Retenez cette leçon, donnez souvent et prenez soin de construire une saine relation correspond à vous bâtir un compte de banque relationnel. C’est une excellente manière de créer des reconnaissances abondantes et une prospérité que vous ne pouvez même pas imaginer en ce moment.

J’ai pris l’habitude de faire des dépôts chaque semaine avec 5 personnes qui me sont précieuses. Après avoir développé une relation mutuellement bénéfique avec une personne, bien connaître ce qu’elle fait, comment je pourrais lui venir en aide ou lui ajouter de la valeur par un conseil, une information ou encore en lui partageant une idée (ou pensée) qui m’est venue à l’esprit, en lui fournissant des ressources ou lui procurant quelque chose d’utile tels qu’un livre; un programme; un séminaire ou même des mots d’encouragement, je contribue à lui ajouter de la valeur.

C’est mon truc pour faire un dépôt positif dans mes relations. Cela fait naître des relations, leur permet de grandir et fructifie mon réseau personnel.

Qu’en pensez-vous ? Commencez aujourd’hui à partager cette idée de déposer une valeur dans une relation sélecte. Cela peut inspirer d’autres à donner et développer un réseau de contacts.